Yamas Amorgos!

DSCF3779
Il y a de ces endroits où l’on met les pieds et où l’on aimerait y rester… De ces endroits mémorables, où l’on vit les plus belles expériences et fait de merveilleuses rencontres. Difficile de décrire le sentiment de bien-être que nous avons ressenti à Amorgos, une petite île des Cyclades grecques, plutôt méconnue des Québécois et qui ne ressemble en rien au tourisme de masse.
DSCF3390
Nous arrivions à Amorgos au beau milieu de la nuit par bateau. La raison de notre passage en Grèce, nous attendait au port: Rapha et Manu, des amis français, nous ont accueilli avec du Rakomelo traditionnel (raki aux épices et au miel, servi chaud). Nous avons rencontré Rapha et Manu sur un bateau en direction d’Athènes, 4 ans auparavant, alors que nous revenions de Santorini. Un couple d’une gentillesse et d’une générosité incomparables. Deux ans plus tard, ils sont venus nous rencontrer à Montréal, et maintenant, il nous ont accueilli dans leur petit paradis, c’est-à-dire dans la résidence secondaire des parents de Rapha, à Amorgos. Le même sentiment, celui d’avoir rencontré des personnes formidables, s’est reproduit à la rencontre de ses parents, des personnes accueillantes  énergiques et si intéressantes. Ils ne nous ont intégré à la vraie vie d’Amorgos.  Chloélie et Laurielle se sont également liées d’amitié avec la petite Thalia, fille de Rapha et Manu, et ont eu beaucoup de plaisir à jouer au méchant monstre (“Michant monte” pour Laurielle)!
DSCF3386
Ce qui rend Amorgos spéciale? Le fait qu’elle soit authentique et vraie. Santorini, vous intéresse? D’accord, vous prendrez de superbes photos dignes des plus belles cartes postales, vous aurez la chance d’explorer l’aspect volcanique de l’île et de visiter quelques vignobles intéressants. Par contre, vous ne pourrez dire que vous avez vu la vraie Grèce, puisque le tourisme de masse envahit l’île (surtout en pleine saison)… À Amorgos, vous visiterez une île qui a gardé son âme à travers les années.
À Amorgos, nous avons:
  • Entendu “hi-han” et vu des ânes au moins une centaine de fois!
  • Fait goûter une poutine maison fait avec des ingrédients grecs à nos hôtes!
  • Fait un pélerinage de 14 km en montagne pour faire passer la poutine!
  • Mangé de la chèvre et du riz dans une sombre bergerie en plein milieu des nuages.
  • Bu du raki psimeni (alcool fort aux herbes) et manger des loukoum (“jujubes” à la rose) avec un archevêque et deux prêtres dans un des plus beaux monastères encastré en flanc de montagne.
  • Veillé jusqu’aux petites heures du matin (les heures grecques obligent!)
  • Baigné dans l’une des plus belles criques d’Europe (selon le Guide Familleentransit bien sûr!)
DSCF3445 DSCF3578 DSCF3632 DSCF3764
Merci Rapha, Manu, Thalia, Michèle et Philippe, ce fut extraordinaire!

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *